Ambient dégarni

L’alopécie, accélération de la chute de cheveux chez l’adulte, est difficile à traiter mais ne semble pas irrévocable si on écoute Panorama Hair. Afin de communiquer sur ses différentes solutions, la marque a fait appel à l’agence canadienne Rethink. Les créatif ont proposé une opération d’ambient marketing permettant de mettre les hommes face à cette perte de cheveux. L’idée est aussi basique qu’efficace : disposer sur le plafond de plusieurs bus des miroirs montrant de fait le crane dégarni des certains passagers.

Lire la suite

Problème de vue

L’opticien Specsavers, communique sur le ridicule de certaines situations créées à cause d’un problème de lunettes. Cette stratégie basée sur la connivence avec les consommateurs est utilisée pour les spots TV de la marque, mais son agence australienne Smart l’a également déclinée en outdoor via deux supports déformatés. Un abribus simule ainsi un accident de scooter et un habillage de bus simule un accident de recul.

Lire la suite

Bus attaqué

Au delà de la simple attraction touristique, le Zoo de Perth s’engage dans une action de conservation de la vie sauvage, plus précisément pour la sauvegarde des tigres de Sumatra. Cette espèce en voie de disparition compte moins de 400 représentants dans le monde.
L’idée de la campagne est de jouer sur la comparaison entre ce nombre et le parc d’autobus de la ville de Perth : « Il y a moins de tigres de Sumatra que de bus dans cette ville ».
Un message fort dans le parallèle qu’il instaure et surprenant dans son traitement visuel.

Lire la suite

La Norvège à ski

L’agence de communication allemande Madaus, Licht + Vernier Werbeagentur a imaginé un affichage déformaté afin de renforcer l’attrait touristique de la Norvège, ou tout du moins de rappeler aux allemands que ce pays n’est pas loin de chez eux et qu’il propose de nombreuses activités.
C’est sur cette notion de proximité que repose la création, en effet, des paires de skis ont été fixées à l’arrière de plusieurs bus de la ville de Hambourg, assorties d’un message très basique : « Nous allons en Norvège ».
L’idée est assez intéressante puisqu’elle reprend les codes du voyage à la montagne. Je trouve ceci dit très réducteur d’associer la Norvège à la simple notion de ski alors que toute la communication de ce pays repose sur la nature en général.

Lire la suite

Un confort visible

Comodidad sobresaliente – un confort exceptionnel – une promesse pour le moins banale quand il s’agit de vendre des boxers, c’est pourtant ce bénéfice produit qu’a voulu mettre en avant la marque espagnole Unno. Si l’idée associée au claim n’était pas excellente, ce type de campagne n’aurait rien à faire ici, or il se trouve que le concept est excellent.
La marque utilise un visuel plus que conventionnel mettant en scène un mannequin masculin présenté sur un visuel en noir et blanc on ne peu plus classique. Bien entendu, le visage du jeune éphèbe est coupé au dessus de la bouche pour être certain que les femmes puissent imaginer – rêver – le visage de leur moitié sur ce corps d’athlète.
L’intérêt de cette affichage repose sur l’utilisation d’un sticker en trompe l’oeil simulant un « confort » extrême. Cette campagne propose une alternative aussi ironique qu’impactante à ces publicités de femmes et d’hommes nus que l’ont voit fleurir à tous les angles de rue.

Unno outdoor affichage caleçon boxer homme nu confort extrême sticker trompe l'oeil espagne madrid 1
Unno outdoor affichage caleçon boxer homme nu confort extrême sticker trompe l'oeil espagne madrid 2

source : La noConventional

1 / 3123