Jet de fraicheur

Sur le marché asiatique, Gatorade est de très loin challenger sur le segment des boissons énergisantes pour le sport. La marque ne dispose donc pas d’un très gros budget pour communiquer sur sa promesse : « réhydrate votre corps ». Son agence DDB Shanghai a donc imaginer une opération à faible coût permettant de mettre en avant cette promesse de réhydratation. L’idée très imagée est d’instaurer une comparaison entre la pelouse de plusieurs stades et le corps humain, les créatifs ont donc disposé une bouteille directement sur les jets d’eau permettant de réhydrater la pelouse.

Lire la suite

Crachat créatif

Tous ceux qui sont déjà allés en Chine le savent, les chinois ont la fâcheuse habitude de cracher un peu partout. Au delà du simple fait de cracher dans la rue – déjà parfaitement répugnant – ces sécrétions salivaires contiennent de nombreux germes. Pour alerter la population de ce danger, le Public Health Bureau Of Shanghai et son agence Ogilvy Shanghai ont pensé une campagne basée sur un constat simple mais effrayant : un crachat peut répandre des germes jusqu’à 70 mètres à la ronde.
Seul problème, ces germes sont aussi nocifs qu’invisibles, l’agence a donc décidé de les figurer grâce à un graffiti sur le sol réalisé par 51 artistes issus de la rue et d’école de design et de graphisme.
Une très belle réalisation qui permet de rendre visible un mal qui ne l’est pas.

Lire la suite

Voiture sur le toit

L’assureur hollandais Allsecure a fait appel à l’agence Ogilvy afin de mettre en avant son offre de dédommagement en cas d’accident.
L’agence a imaginé un dispositif événementiel d’ambient marketing mis en place durant tous les événements ayant trait à l’automobile. Cette opération capitalise sur son apparence impactante : un véhicule qui roule sur le toit. Le message est mis en avant grâce à une remorque : « Un petit accident ? Ne payez pas un sou grâce à l’assurance automobile de Allsecure ».
Une seule objection sur cette idée : un véhicule retourné attire effectivement l’attention mais me semble assez loin de ce que je considère comme étant un « petit accident ».

Lire la suite

Serviette poilue

Il est des produits qui ne peuvent s’autoriser certains types de messages, par exemple, un fabriquant de chewing-gum ne se permettra jamais de parler de mauvaise haleine (lui préférant la fraîcheur, ou le goût longue durée), ou encore une marque de déodorant utilisera toujours des moyens détournés pour ne pas évoquer les odeurs de transpiration (« efficacité longue durée » ou bien « sensation de fraîcheur »).
Ce constat peut également être appliqué aux marques de rasoirs qui évitent un maximum de parler de poils. BBDO Germany a pensé une très belle idée permettant d’évoquer les poils sans pour autant les affronter directement.
L’agence a disposé des serviettes dans plusieurs parcs et à proximité de centres de loisirs, ces serviettes représentent un corps féminin pour Gillette Venus et un corps masculin pour Gillette Fusion. Au delà de la simple représentation, les parties poilues des deux corps sont découpées laissant ainsi apparaître une herbe foisonnante. Une très belle façon d’éviter de parler frontalement des poils.

Lire la suite

Lego s’affiche

Afin de s’adresser à la fois aux enfants et aux adultes, la marque Lego utilise dans ses publicités la notion d’imagination. Cette notion transgénérationnelle lui permet de ne pas se couper de ses différentes cibles.
L’agence Ogilvy Malaisie a donc imaginé trois outdoors événementiels simulant une intégration des Lego dans la vraie vie. Si l’on regarde au travers de l’affiche, on a le sentiment de rentrer dans un monde imaginaire où les lois graphiques sont régies par la marque.
Une très belle réalisation qui plaira au petits mais également aux adultes régressifs.

Lire la suite

1 / 212