Maquettes dans la rue

La marque Tamiya – très connue par les modélistes – distribue dans de nombreux pays ses maquettes. Afin de renforcer la notoriété de cette marque au Viet-Nam et de développer la pratique du modélisme en général, l’agence Ogilvy & Mather a imaginé une campagne basée sur l’apparence qu’ont les pièces de plastique avant leur assemblage. De cette inspiration créative est née une campagne print qui invite les récepteurs à « Rassembler les Pièces » – Put it Together – afin de dénouer les rouages de diverses affaires médiatiques.
L’agence a également pensé une déclinaison en ambient marketing de cette idée. L’inspiration créative reste la même, mais cette fois-ci les habitants de la capitale vietnamienne Ho Chi Minh sont invités à retrouver les différentes pièces de plastique. Chaque morceau est associé à un QR Code renvoyant vers un mini-site sur lequel toutes les pièces collectées s’affichent.

Lire la suite

Statue nasale

Afin d’attirer l’attention des habitants de Sao Paulo sur les premiers symptômes grippaux, le médicament Naldecom a fait appel au créatif Eduardo Pastor. L’idée est de mettre en avant le principal symptôme : la rhinite. Les badauds ont ainsi découvert la statue d’une très belle femme à la sortie d’un centre commercial de la ville. Rien de détonnant d’apparence si ce n’est que cette oeuvre d’ambient marketing expulse deux filets d’eau par le nez.

Lire la suite

Des tikis pour Smirnoff

Comme tout fabriquant d’alcool qui se respecte, Smirnoff propose à ses consommateurs diverses saveurs facilitant l’absorption de son spiritueux. En période estivale, la marque mise évidemment sur le goût tropical qu’est celui de la noix de coco. Pour relayer au Canada ce nouveau produit de la gamme, la marque a fait appel à Astral Affichage. Les canadiens ont ainsi découvert des abribus transformés en paillotes d’inspiration polynésienne imaginées par l’agence TraffikGroup.

Lire la suite

Pranked à Belgrade

Afin d’assurer le retentissement en Serbie de son programme Pranked, la chaîne MTV a fait appel à l’agence McCann Erickson Belgrade. Cette émission s’est imposée outre-atlantique grâce à un concept basé sur du contenu généré par les utilisateurs. L’idée, aussi efficace que potache, est d’offrir un espace médiatique de 30 minutes à des vidéos amateurs d’adolescents se faisant des crasses. Un tel concept d’émission permet évidement de faire parler de soi à moindre frais, c’est ce qu’ont compris les créatifs de l’agence en proposant un PR Stunt pour le moins minimaliste : attacher un adolescent avec du gros scotch au pillier d’un bâtiment de la ville de Belgrade.
Une fois cette saynète créée, il suffit d’inviter quelques journalistes et d’attendre que les passants se chargent de relayer des images de cette situation incongrue. Une banale mise en scène d’une efficience diabolique tant elle est surprenante pour le chaland.

Lire la suite

Problème de vue

L’opticien Specsavers, communique sur le ridicule de certaines situations créées à cause d’un problème de lunettes. Cette stratégie basée sur la connivence avec les consommateurs est utilisée pour les spots TV de la marque, mais son agence australienne Smart l’a également déclinée en outdoor via deux supports déformatés. Un abribus simule ainsi un accident de scooter et un habillage de bus simule un accident de recul.

Lire la suite

1 / 3123