McDonald’s jour et nuit

Afin d’informer les noctambules de l’ouverture en continu de certains McDonald’s américains, l’agence Bernstein-Rein a imaginé trois supports allant du plus conventionnel au plus surprenant.
Il n’est pas forcément ici question d’image ni de message corporate, simplement de faire connaître les nouveaux horaires – 24h/24 – de l’enseigne. Les créatifs ont donc imaginé un billboard munit d’une horloge et indiquant en permanence que le restaurant est ouvert. Mais également des boîtes d’allumettes distribuées dans les établissements de nuit présents sur la zone de chalandise, et des stickers apposés sur les voitures environnantes.



source : AOTW

11 commentaires

  1. Autant le panneau je trouve ça intelligent, tout comme les stickers, mais les allumettes je vois ne l’utilité. De plus je ne les trouve pas si bien faite que cela.

  2. Pierre Ayroles 04 Jan 2011 à 10:13

    @Flequillo, la réalisation n’est pas forcément au rendez-vous effectivement, mais en revanche c’est pour moi le meilleur point de contact.
    Il s’agit d’un support excessivement usité par les « petits annonceurs » locaux et trop souvent oubliés par les grandes marques.
    Distribuer des allumettes dans des bars de nuit et autres lieux où se retrouvent les noctambules permet de toucher une cible hautement qualifiée, et clairement à même de s’intéresser à ces nouveaux horaires.

    Digression : je viens de jeter un oeil à ton blog, je trouve les articles très intéressant mais suis déçu de voir que tu oublies assez souvent de citer tes sources…

    (http://whatshotflequillo.blogspot.com/2010/12/une-wolsvagen-au-prix-dun-cafe-latte.html)

  3. Bonne initiative de la part de McDo. Je suis d’accord avec Pierre, ces types de communication sont bien trop souvent oubliés par les grandes marques. Pourtant, leur efficacité n’est plus à prouver.

  4. Pierre Ayroles 04 Jan 2011 à 10:41

    @Mamzelle, complètement d’accord pour ce qui est de l’efficacité. Toutes les marques sont désireuses aujourd’hui de « rentrer dans la poche du consommateur » via des application mobiles. La solution du paquet d’allumettes semble tout aussi fonctionnelle.
    Seul problème : elle ne touche que les fumeurs (et fumeurs potentiels)…

  5. En effet l’initiative « change » de la communication traditionnelle de McDo, quelque soit le pays.
    Le paquet d’allumettes laisse penser que ça va toucher les fumeurs comme tu l’as fait remarquer et aussi noctambule dans les bars.
    Voir les jeunes
    Il faudrait peut-être savoir aussi si aux Etats-Unis la communication sur boite d’allumettes est encore couramment utilisée ? En France cette forme d’expression semble oublié depuis longtemps.

    Pour ce qui est des sources, je rectifie le tir.

  6. Pierre Ayroles 04 Jan 2011 à 11:11

    @Flequillo, J’ai le pressentiment que c’est un support un peu plus utilisé aux Etats-Unis qu’en France, mais je n’arrive pas à trouver d’informations sur le sujet.
    Merci pour le source, ne voit pas ça comme du racollage, mais je m’impose de toujours citer la provenance des mes articles et par extension, je trouve normal que les autres le fassent 😉

  7. Aucun soucis pour la source, c’est une demande légitime.

    Si tu jamais trouves des informations sur le sujet, je suis preneuse.

  8. Apparemment, c’est une fausse boite d’allumettes… En fait il n’y en pas dedans (on le remarque sur le visuel si on fait bien attention). Ca peut se comprendre, dans le sens ou l’amalgame entre Mc Do et mauvaise santé est deja assez fort comme ça (malbouffe c’est suffisant, pas besoin de l’associer non-plus à la cigarette). Mais dans ce cas la pourquoi faire une boite d’allumettes ? Un leur pour simplement transmettre l’info ? Forcément décevant pour le fumeur qui s’est fait berné.

  9. OHLAFOTDORTOGRAF ! Un *LEURRE pardon.

  10. Perso, ça me ferait chier qu’on me colle un autocollant sur la voiture.

  11. Pierre Ayroles 05 Jan 2011 à 9:13

    @Noé, c’est vrai qu’il ne semble pas y avoir de souffre au bout des allumettes. Finalement il s’agit d’un banal flyer déguisé.
    L’idée et le point de contact restent pertinents, mais c’est vrai que l’effet peut être déceptif pour le récepteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.