Travailleurs en boîte

La Corée du Sud compte de nombreux travailleurs immigrants. Ce statut engendre des comportements abusifs de leurs patrons qui bien souvent les considèrent comme des machines oblitérant ainsi toute humanité et bafouant leurs droits.
Afin de faire prendre conscience de cet état de fait aux sud coréens, l’ONG Amnesty International et l’agence supernormalvoice ont imaginé une opération d’ambient marketing. L’idée est de pousser le comportement de certains patrons à son paroxysme en simulant un arrivage par cartons de travailleurs. L’installation est associée à un message « Nous sommes des travailleurs immigrants, pas de simples machines ».




source : Twitpic + AOTW

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.