Twitter comme carte au trésor

L’agence Johannes Leonardo invite les New-Yorkais à une chasse au trésor participative avec la présence de Twitter en toile de fond. 40 affiches proposant chacune une partie du puzzle sont disposées dans des stations de métro de Manhattan et Brooklyn avec pour simple message #UNDERGROUNDPUZZLE. Cette référence claire à Twitter incite les passants à prendre en photo avec leur téléphone mobile les différentes parties de cette énigme et à les poster sur ce réseau social. C’est donc à la fois sur une volonté communautaire et sur le développement de la mobilité que repose cette campagne.
Afin d’assurer un maximum de bruit et d’aiguiser la curiosité des New-Yorkais à propos de cette campagne, l’agence a également disposé des nombreux stickers faisant référence au hashtag et s’est même permise quelques pochoirs.
Le mystérieux annonceur camouflé derrière cette énigme se dévoilera dans un mois à la fin de la campagne, il subira d’ailleurs très certainement les foudres du MTA – équivalent américain de l’ARPP – puisque l’affiche semble être plus que suggestive.





source : Creativity

Puits sans fond

Afin de sensibiliser l’occident aux problèmes liés à l’eau en général L’ONU organise tous les 22 mars la Journée Mondiale de l’Eau. Bien entendu de nombreuses associations saisissent cette opportunité pour informer le grand public de leur combat. Ce fût le cas en France où Solidarités International a installé un mur d’eau sensibilisateur.
Aux Pays-Bas, c’est l’agence Natwerk, pour le compte de l’association Wereld Waternet qui a proposé une opération de sensibilisation. L’idée de l’agence est de mettre en avant des témoignages d’habitants de pays souffrant du manque d’eau, pour les rendre attractifs et inciter le grand public à se pencher sur le sujet, ces testimoniaux sont diffusés depuis le fond d’un puits disposé dans des lieux très fréquentés d’Amsterdam.
C’est un téléviseur LCD qui diffuse les messages et des peintures en trompe l’oeil simule la profondeur du puits.



source : Natwerk + Mail agence

Horodateur sympa

La Colorado Lottery est l’équivalent local de notre Française des Jeux. Afin de pousser les habitants de Denver – capitale de l’Etat du Colorado – à plus acheter de tickets de loterie, la société de jeux de hasard se propose de réduire une dépense quotidienne. L’idée de l’agence Cactus est de rendre gratuit une partie des horodateurs de la ville, et d’inciter les citoyens qui profitent de cette gratuité à réinvestir leur pécule épargné dans un ticket de la loterie sus-nommée.
Une société de ce type qui communique de cette façon semble étrange pour nous français trop habitués au monopole étatique sur les jeux de hasard. Mais au Colorado, pour faire face à la concurrence privée et à celle des casinos très présents, l’entreprise publique mise sur une philosophie de redistribution et affirme sa volonté de service au consommateur, pour preuve l’engagement pris sur leur site internet.
Une opération intelligente qui s’apparente quelque peu à celle menée par l’agence Cossette pour le compte de Mc Donald’s au Canada.


source : DenverEgotist

Petite affiche

Tous les ans en Afrique du Sud – plus précisément à Standerton – a lieu le Dwarf Festival, littéralement festival du nain. Les personnes de petite taille représentent une véritable communauté dans ce pays (8 000 nains), ce rassemblement de grande envergure est donc une occasion de partage tant ethnique que culturel.
Afin d’informer les habitants du Cap de cet événement, l’agence Canvas a imaginé un affichage urbain pour le moins adapté à la manifestation. Rien de très créatif puisque l’affiche est somme toute assez basique, mais cette opération se distingue de part son lieu de pose. Pour découvrir quelques images de ce festival, je vous invite à cliquer ici.



source : BestAds

Abri bus tirelire

Durant l’hiver dernier la température est descendu en dessous de -30° dans les rues de Oslo. Afin de sensibiliser la population mais également de récolter de l’argent, l’agence Try a imaginé transformer les abri bus en tirelire pour le compte de L’Armée du Salut. Par essence, une tirelire ne se suffit pas à elle même, elle est le contenant, mais doit être intrigante ou même ludique pour attirer le contenu. L’agence propose donc aux passants de construire une vie meilleure – ou en tout cas moins difficile – aux SDF, en transformant leurs pièces en toit ou en matelas.
L’utilisation des pièces de façon créative afin de susciter le don n’est pas une nouveauté dans la publicité, WWF et Misereor en sont d’excellents exemples.


source : Viralmente + AOTW

1 / 612345