La Jamaïque s’affiche

La Jamaïque joue l’évasion en réalisant trois affichages hors normes au coeur de New-York. L’idée, proposée par son agence DraftFCB, est de se jouer de l’apparence de certains bâtiments de la grande pomme grâce à un effet de trompe l’oeil. la réalisation présente un mur brisé dévoilant un décor paradisiaque associé à la destination en question. L’accroche « Escape today » est associée au site de l’office du tourisme jamaïcain.

Lire la suite

Hommes volants

« Après avoir été en contact avec une mystérieuse substance, trois lycéens se découvrent des super-pouvoirs », tel est le début du synopsis du film Chronicle. Il n’en fallait pas plus à l’agence en charge de la promotion pour trouver une idée permettant du générer du bruit autour de cette sortie. Ils ont donc décidé de faire appel à des professionnels de la maquette et les ont invité à faire voler des drones en forme d’être humains au dessus d’endroit stratégiques dans NY. Un PR Stunt qui n’a évidemment pas manqué de faire parler de lui avec une vidéo déjà visionnée de nombreuses fois.

Lire la suite

Frites lumineuses

En plus de ses multiples communications axées sur des produits événementiels, McDonalds communique à New York sur un de ses produits phare : ses frites. L’accroche est simple, presque pompeuse : « Les meilleures frites du monde ». L’affichage reprend l’apparence du fameux cornet rouge de la marque et utilise des spots jaunes afin de simuler les frites qui en sortent. Une opération finalement assez simple, mais qui utilise parfaitement ces projecteurs jaunes.

Lire la suite

Mini décolle

Pour annoncer le lancement de la nouvelle Mini aux États-Unis, l’agence Butler, Shine, Stern & Partners a imaginé un dispositif événementiel disposé dans New-York. L’idée est d’associer ce lancement à celui d’une navette spatiale. Les passants ont ainsi pu découvrir la nouvelle Mini Coupe disposée directement sur une reproduction de la navette spatiale Challenger.

Lire la suite

Hépatite NYC

Le laboratoire pharmaceutique Vertex a très récemment mis sur le marché Incivek, un traitement pour l’hépatite C. Comme bien souvent lors du lancement d’un médicament de ce type, le laboratoire s’engage dans une campagne d’évangélisation de la population cible. Ce type de campagne s’apparente à de la sensibilisation mais la vocation commerciale me pousse à utiliser le terme « d’évangélisation » volontairement plus péjoratif.
Les new-yorkais on donc vu apparaitre dans divers lieu de leur ville une lettre C géante. L’idée est de faire comprendre aux habitants de la grande pomme que 4 millions d’américains souffrent d’hépatite C et que 75% d’entre eux ne le savent pas. En d’autres termes, un marché potentiel de 3 millions d’acheteurs supplémentaires suite à une campagne…

Lire la suite

1 / 612345