Compression alcoolique

Brandhouse est une société qui possède de nombreuses marques d’alcool telles que Heineken, Guinness, Smirnoff ou encore Johnnie Waker. Afin de se déculpabiliser mais également d’endosser une posture d’entreprise responsable, Brandhouse a développé avec son agence sud africaine FoxP2 une campagne de sensibilisation face aux danger de la conduite sous l’emprise de l’alcool – l’entreprise fournit donc l’arme mais également la notice.
Cette initiative se nomme Drive Dry – la traduction littérale serait « conduis sec » mais elle n’est pas forcément en accord avec le message… – et propose une opération pour le moins marquante. L’agence a récupéré des affaires personnelles d’Heather Cosser, une femme tuée par un chauffard saoul, et les a déposé dans une voiture qui fût broyée. Le résultat ressemble à une compression de César, mais revêt un aspect bien plus choquant de part la présence des affaires d’une morte à l’intérieur.
Cette « statue » fût exposée lors du Festival du Whisky, associée à une plaque expliquant son origine.



source : AOTW + BestAds

2 commentaires

  1. Plutôt poignant. Dans une moindre mesure, tu avais ça avec des voitures broyées contre l’alcool au volant : http://twitpic.com/1jmi13

    … mais tu n’as pas la puissance et la vérité des affaires d’une personne vraiment décédée… C’est fort.

  2. Pierre Ayroles 28 Mai 2010 à 12:51

    Complètement d’accord, la différence est apportée par l’émotionnel. En plus d’un ciblage plus précis, le message n’est pas que factuel.
    La limite du truc vient du côté larmoyant, mais finalement le message est fort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.