Gonflé !

Aircel, opérateur de téléphonie mobile indien, a adopté une stratégie de communication pour le moins inattendue.
Pour vendre des forfaits téléphoniques, la marque met à disposition de la population des bateaux gonflables, étrange, mais très efficace quand on sait que certaines zones géographiques indiennes sont souvent inondées.
Cette campagne est un condensé de différentes stratégies marketing : le géomarketing pour le choix des zones à investir, le marketing alternatif pour la mise en avant d’un bateau sur un billboard, mais aussi l’ambush marketing (si l’on considère une inondation comme un événement) et un peu de RP.
Très belle démonstration de l’engagement de la marque auprès de la population et excellent résultat.

screen-capture
screen-capture-1
screen-capture-2
screen-capture-3

via

2 commentaires

  1. Excellent, je suis fan de ces actions qui rendent la pub vraiment utile. Par contre, j’espère qu’ils n’ont pas mis les panneaux trop hauts ou qu’ils n’ont pas collé les bateaux un peu trop violemment…

  2. Pierre Ayroles 07 Août 2009 à 13:29

    Je t’avoue m’être posé la question de la fixation, puis je me suis dit que si les mecs l’avaient enlevé c’est que ça ne devait pas être trop dur.
    Je viens de me rendre compte que l’assimilation de cette campagne à de l’ambush était assez malsaine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.