3 tonnes de requin dans la rue

L’association Sea Shepherd lutte contre toutes les mises en danger de la flore marine. Son dernier combat en date se situe au Brésil, un des pays qui vend énormément de viande de requin. Mais comme dans tous les pays consommateurs de ce poissons, les principaux morceaux dégustés sont les ailerons. Une habitude de consommation qui a engendré une dérive : le « shark finning« , littéralement « pêche aux ailerons » en français. Cette technique consiste à capturer des requin, leur sectionner les ailerons et les rejeter à la mer en les laissant pour mort. Pour sensibiliser l’opinion brésilienne autour de cet énorme gâchis et de la cruauté de ceux qui pratiquent cette pêche, l’association a installé un énorme container dégorgeant de sang sur laquelle est écrit « Le container au 40 000 requins, 3,4 tonnes ».

shark finning pêche aux ailerons sea shepherd brasil bresil association requin ambient marketing container 1

source : BestAds

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.