Des fantômes à Porto

Pour promouvoir la 32ème édition du Fantasporto – Festival du Film Fantastique de Porto – l’agence DraftFCB a imaginé une opération de guerilla marketing très maligne. La pertinence de l’idée réside dans l’utilisation d’un point de contact très spécifique au paysage urbain portugais : les cordes à linge. Pour un budget proche de zéro, l’agence a disposé des draps rappelant l’apparence d’un fantôme et les a associé à un message évocateur : « La terreur envahit la ville ».



source : AOTW

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.