Bataillon de canards

Afin de promouvoir sa nouvelle exposition WaterDream, le Museum of Design Atlanta a fait appel à l’agence The Titan Agency pour réaliser une opération de guerilla marketing. Faire parler de cette exposition traitant du design des salles de bains avec un très faible budget n’est pas chose aisée, les créatifs ont donc du capitaliser sur un objet clairement associé à cet univers afin de permettre la compréhension et l’attribution. C’est donc le fameux Rubber Duck qui a été mis en scène. Pour ne pas passer inaperçu, deux solutions, soit jouer sur le gigantisme – comme l’a fait l’artiste hollandais Florentijn Hofman – soit jouer sur le nombre. Avec un budget aussi réduit, c’est le nombre qui a été sélectionné. Les habitants d’Atlanta ont ainsi eu la surprise de croiser plusieurs bataillons de canards en plastique dans leurs rues. L’attribution à l’exposition se fait par la forme de l’objet utilisé mais également grâce à un rédactionnel situé an dessous du canard.





source : Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.