Monstre de plastique

Fondée par l’éminente primatologue et environnementaliste docteur Jane Goodall, l’association Roots & Shoots lutte contre la pollution avec un arme douce : l’éducation.
Pour ce faire, l’agence Bates 141 de Shanghai a imaginé une opération mêlant participatif et ambient marketing. L’idée est de demander aux étudiants chinois de collecter de nombreux sacs plastique afin d’en faire une oeuvre d’art. Le résultat assez effrayant permet de mettre en avant un message fort : gâchez des sacs plastiques et ils reviendront vous hanter.



source : SpikesAsia

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.