Demi Zapatero

A l’heure actuelle, l’ONG Tenemos SIDA se dit satisfaite des actions menées par le gouvernement espagnol pour lutter contre le virus du SIDA. Mais pour être certain que le premier ministre espagnol José Luis Zapatero ne s’endorme pas sur ses lauriers, l’ONG et son agence de communication Implicate ont imaginé un PR Stunt en accord avec leur message. C’est ainsi qu’un demi buste du premier ministre espagnol fût disposé devant son ministère.
Une idée assez simpliste, mais bien réalisée et surtout particulièrement bien orchestrée. En témoignent les nombreuses retombées presse dans El Mundo ou encore sur la chaîne de télévision TVE.

source : Brandlife + ElMundo + TenemosSIDA

7 commentaires

  1. Tu trouves que ça lui ressemble ce buste toi ? Sinon l’idée est sympa, mais je préfère celle de Greenpeace au moment du Sommet de Copenhague. Même principe : tiens tes engagements sinon on ne te ratera pas.

    http://adsoftheworld.com/media/tv/greenpeace_dirty_kev

    « Greenpeace Australie pour tenter de faire pression sur le Premier Ministre à l’occasion du sommet des Nations Unies sur le climat, qui se tiendra en Décembre à Copenhague. Pour le contraindre à faire preuve de courage et à défendre une position “humaniste” (versus lobbyiste…), l’ONG mobilise le grand public et lance un “chantage” aussi drôle que gé(n)ant: s’il ne respecte pas ses engagements et cède à la pression des lobbys, son nom sera livré à la vindicte populaire et deviendra synonyme d’insulte ou de juron. »

  2. Pierre Ayroles 23 Sep 2010 à 9:27

    C’est vrai que le buste n’est pas d’une ressemblance folle. Effectivement, l’idée de Greenpeace est excellente, mais j’y vois tout de même une légère différence.
    Dans le cas de greenpeace il s’agit « basiquement » de mettre la pression sur le gouvernement. Pour ce qui est de Tenemos SIDA, il y a un approche qui s’apparente plus à de la manipulation : « on te respecte déjà un peu mais fais pas la con ».

  3. @publigeekaire : cette opération Greenpeace est sur la menace… suis pas fan… Celle de Tenemos Sida est davantage sur la symbolique et la reconnaissance (pour l’instant à 50%). le message y est encourageant. j’ai une préférence pour ce ton 🙂

  4. Si le buste n’est pas très fidèle c’est assez normal, historiquement la dir. artistique pour ce type de monument privilégie une version impérieuse, menaçante ou au contraire lénifiante du personnage. En ce sens je trouve la réal plutôt au point.

    Sinon, d’un point de vue purement esthétique et subjectif je trouve que cette opé surclasse très nettement la vidéo greenpeace, après pour ce qui est de l’efficacité…

  5. Ok pour le rendu du buste, je suis assez mauvais en Sculptures officielles espagnoles 🙂

    Pour Greenpeace, perso, je l’ai pris sur le ton de l’humour. C’était une façon détournée d’informer les gens et de les amener à pousser le projet. Et ça a buzzé car c’était abusé mais pertinent en même temps.

    Mais les 2 assos n’ont sûrement pas les mêmes moyens. Et le sujet n’a pas la même implication émotionnelle. Donc je salue l’opération espagnole. Même si un buzz un peu gluant de temps en temps ne fait pas de mal #advertisingisevil

  6. @publigeekaire : on aime tous le gluant :-p allez hop, c’est cadeau : http://bit.ly/bIoKe0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.