Tâche qui colle

Afin de communiquer sur l’efficacité du nouvel Ariel Pro-zim 2 aux Emirats Arabes Unis, Saatchi & Saatchi Dubaï a imaginé un stratagème aussi impliquant qu’intelligent.
Dans de nombreux magazines féminins du pays, une photographie de mode pour le moins conventionnelle sortait du lot. L’apparence du mannequin ou l’esthétique de sa tenue n’y étaient pour rien, l’élément différenciant provenait en fait d’une tâche finement intégrée sur la robe présentée.
Ce qui de prime abord semble être un problème d’impression ou même une erreur flagrante commise par le photographe se révèle en réalité être un simple sticker. Une fois retiré ce dernier révèle la marque. Le génie de cette idée réside dans le fait que c’est le geste du récepteur qui matérialise l’effet du produit.

source : BestAds

3 commentaires

  1. Astucieux et marquant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.