Le lait tricote

La Fédération des producteurs de lait du Québec, conseillée par son agence canadienne Nolin BBDO, communique depuis 2008 autour d’une signature mettant en avant un ressentit engendré par la consommation du lait : « Le lait, source naturelle de réconfort ». Cette signature sonne comme un rappel à l’enfance et endosse des notions de cocooning mais également de réassurance face à la crise. La période de vaches maigres touchant à sa fin, la fédération se doit de renouveler son message sans pour autant s’éloigner de cette valeur de réconfort dont elle se porte garante. C’est donc en conservant la laine et le tricot de grand-mère (figure de la réassurance par excellence) et en proposant des « soirées réconfortantes » que Le Lait se relance.
Tout comme la campagne originelle, la promotion de ces soirées utilise la laine dans ses créations mais également en affichage.




source : Infopresse + un message de Jérôme + Youtube

11 commentaires

  1. Je trouve que les bonnets ressemblent à des biberons (ou seins, chacun sa vision). Du coup, même si il n’y avait pas le message « source de réconfort », ça aurait du sens. J’aime bien ! Et l’utilisation de la laine est intelligente !

  2. Pierre Ayroles 13 Avr 2010 à 13:48

    @Karine, complètement d’accord, j’adore ce positionnement. Il colle parfaitement à l’imaginaire que j’associe à un lait chaud. Vraiment une excellente campagne.

  3. Complètement d’accord sur le positionnement, vraiment très ingénieux.

  4. Stephane Hue 13 Avr 2010 à 23:00

    Un gros bravo également à l’agence Touché!PHD qui fut en charge du média pour cette campagne du Lait.

  5. Pierre Ayroles 13 Avr 2010 à 23:48

    @Stephane, tu as raison de le préciser, je n’ai pas évoqué PHD dans l’article car leur nom apparaît dans la vidéo, mais en effet, leur travail est excellent.

  6. Pierre Ayroles 14 Avr 2010 à 0:03

    Bon forcement si je ne poste pas la video…

    http://www.youtube.com/watch?v=dV1oOpAXzPs

  7. Les bonnets ne m’évoquent que du phallique, alors question réconfort, on repassera.
    Je les trouve assez peu utiles finalement car les affiches laineuses font très bien leur boulot: un côté un peu rétro, et donc maternel, de la douceur, des couleurs non agressives… Le message du réconfort passe très bien rien qu’avec les affiches.

  8. Pierre Ayroles 14 Avr 2010 à 16:27

    @Fredouat, ça n’est pas forcément très clair dans mon article, mais il s’agit en réalité de deux campagne différentes. Les affichages laineux sont un peu datés puisqu’ils présentaient à l’époque le lancement de la nouvelle promesse de la marque.
    Les bonnets sont utilisés dans le cadre d’une opération événementielle pour lancer un concours.
    Pour ce qui est de leur apparence, je ne suis pas aussi catégorique que toi, un bonnet bien chaud moi ça me réconforte, et je pense qu’un phallus peut réconforter certaines personnes. Et puis l’aspect phallique est déjà inhérent aux colonnes Marcel.

  9. On peut se sentir réconforter par un chibre, non?

    Les bonnets attirent l’attention, c’est bien l’essentiel, d’autant que le message est relativement clair.

  10. Bande de vicelards ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.