Twitter comme carte au trésor

L’agence Johannes Leonardo invite les New-Yorkais à une chasse au trésor participative avec la présence de Twitter en toile de fond. 40 affiches proposant chacune une partie du puzzle sont disposées dans des stations de métro de Manhattan et Brooklyn avec pour simple message #UNDERGROUNDPUZZLE. Cette référence claire à Twitter incite les passants à prendre en photo avec leur téléphone mobile les différentes parties de cette énigme et à les poster sur ce réseau social. C’est donc à la fois sur une volonté communautaire et sur le développement de la mobilité que repose cette campagne.
Afin d’assurer un maximum de bruit et d’aiguiser la curiosité des New-Yorkais à propos de cette campagne, l’agence a également disposé des nombreux stickers faisant référence au hashtag et s’est même permise quelques pochoirs.
Le mystérieux annonceur camouflé derrière cette énigme se dévoilera dans un mois à la fin de la campagne, il subira d’ailleurs très certainement les foudres du MTA – équivalent américain de l’ARPP – puisque l’affiche semble être plus que suggestive.





source : Creativity

12 commentaires

  1. Bon concept ! j’adhère à mort.

  2. Pierre Ayroles 31 Mar 2010 à 17:35

    Ca fait vraiment un moment que je n’avais pas vu une campagne aussi intelligente et qui utilise aussi bien twitter !

  3. Enorme!

    Avec qu’1 seul petit % des tweets mondiaux ce n’est pas de si tôt qu’on verra de telles actions en France! Mais chapeau à cette agence! et merci de nous de le faire découvrir!

  4. Pierre Ayroles 31 Mar 2010 à 17:56

    Je suis content que cette campagne te plaise aussi. Il est certain que ce type de campagne va mettre un moment à arriver en France, ce qui, au vue du faible taux d’utilisateur, semble assez justifié. Ceci dit, nous ne sommes pas à l’abri d’une opération similaire limitée à Paris qui est un assez gros vivier de twittos.

  5. Je crains que le hashtag ne soit pas compris par tous ! Ensuite si c’est relayé (comme prévisible) sur Twitter je dis pas 🙂

  6. C’est propre, même si 99% des passants ne doivent pas comprendre le but du jeu.

    M’enfin, bravo à l’agence tout de même.

    Ps: L0v3 #P8p3rF4!L

  7. Pierre Ayroles 31 Mar 2010 à 18:02

    @Julie, je pense que c’est typiquement le genre de campagne segmentante par nature. L’agence a choisit de s’adresser à une cible restreinte volontairement afin de renforcer son implication. D’autant que, comme tu le dis, le relaie via twitter peut créer un gros ramdam ( 🙂 ).

    @Guillermo, <3

  8. J’espère qu’on aura une opération similaire à Paris! Ici à Marseille, je pense que c’est même pas la peine d’attendre! lol

    ps: « ramdam » lol! tu milites contre les anglicismes toi aussi?? je vais surement devoir renommer mon blog!

  9. huhu, topissime. J’espère que la suite (reveal, etc) va bien s’enchaîner. Car pour le moment, à part faire parler du hashtag, ce dernier ne sert à rien (sauf si des infos sont lachées dans la timeline?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.