La rançon de l'art

Alors que le monde est en plein marasme financier, un groupe de Denver a voulu mettre en avant les arts quotidiens.
Pour faire prendre conscience aux citoyens que toutes les formes d’arts dans une ville ont un coût d’entretien, toutes les oeuvres de Denver furent recouvertes de plastique noir et enveloppées de ruban adhésif jaune.
Le seul texte apparent est inscrit à la bombe à peinture et réfère vers un site internet dédié à l’action : art for ransom.
Le site permet aux visiteurs de payer certains rançons mais surtout d’en apprendre d’avantage sur la façon ont ils peuvent s’impliquer.

art ransom enver
art ransom enver 1

via

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.