Fleur de lessive

L’objectif de cette campagne était de faire connaître aux habitant de Bucarest le nouveau Lenor aux senteurs fleuries.
L’idée est simple : remplacer tous les pots de présentation des fleuristes de la principale artère de la ville par de bouteilles de Lenor.
Le point de contact est intéressant, le support de communication est inédit, et le bénéfice produit est très brillamment mis en avant.
Si les roumains n’ont rien trouvé à redire à cette opération c’est certainement car ils n’ont pas les même préoccupation environnementales que nous. Je pense qu’en France, mettre des fleurs dans des bouteilles de lessive aurait à la fois conféré une très mauvaise image au fleuriste, mais aurait aussi été très mal accepté par le grand public.

Lenor roumanie 1
Lenor roumanie 2
Lenor roumanie 3

via

7 commentaires

  1. Trés bonne action, la cible a fortes chances d’être touchée à mon avis…. ah ces roumains ils nous feront toujours rêver…

  2. ça fait très low cost… c’est dans l’air du temps.

  3. Pierre Ayroles 22 Sep 2009 à 22:06

    Après si je viens acheter des fleurs ici, je ne me sentirai pas forcément à l’aise…

  4. Salut Pierre,

    Ca fait un petit moment que je ne suis pas venu me perdre dans ton blog… dommage puisque je m’y retrouve systématiquement… en terme de contenu.

    J’ose espérer – réaction à ton commentaire – que l’écoblanchiment chronique qui sévit en gaulle n’aurait pas empêcher une si bonne idée de vivre. D’une part, tu l’as dit le support est inédit, il est intelligent. Et ça claque visuellement. D’autre part… et c’est de la grosse part du gâteau qu’il s’agit, celle que tout le monde regarde du coin de l’oeil mais que personne n’ose prendre pour ne pas froisser la bienséance jusqu’à ce qu’enfin un mec qui manque de savoir-vivre s’installe autrou de la table et se serve impunément… La grosse part donc c’est d’être le signataire d’une rupture du code publicitaire des lessiviers, le haut dignitaire qui écrase les stéréotypes du genre. Et ce mec, c’est Lenor. Et je lui souhaite de se régaler sans complexes car ceux qui n’ont jamais osé prendre la grosse part avant auront plus de mal à la digérer que celui qui s’en nourrit pour grandir.
    Et pour ce qui est de l’écoblanchiment, je suis sûr que cette lessive lave plus blanc que blanc, alors laissons vivre les bonnes idées, et chez nous aussi… pas uniquement en New-Zealand, Holland, South Africa, Canada… and Romania.

    LG

  5. Pierre Ayroles 24 Sep 2009 à 12:31

    Je viens d’imprimer ton commentaire et je m’apprête à l’encadrer.

  6. Réalisé par Enzo Mari en 1995 !

    http://www.hyperexperience.com/?p=1239

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.