À dada

Le Cabaret Volatire est le berceau du mouvement Dada. L’existence de ce lieu mythique zurichois fut remis en cause le 30 Septembre 2008 par un référendum.
Pour le défendre, une opération, basée sur le principe central du dadaïsme « tout est art », fut mise ne place.
Le habitants furent donc appelés à mettre en vente des objets courants sur le site alles ist kunst. Chaque objet vendu fut étiqueté « sold » et pourvu du nom de l’acheteur, de son prix, de sa description et bien sûr d’un lien référant au site Internet.
Résultat : plus de 400 objets vendus, 13 000 visites sur le site et une victoire écrasante au référendum (65%).

Beeing sold dada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.