Un sous-marin à Amsterdam

Quand certains opticiens parlent de prix, de qualité ou encore de confiance en soi, le spécialiste en optiques Specsavers a choisi d’évoquer des situations ubuesques engendrées par l’oubli du port des lunettes. La marque a déjà développé son concept avec des affichages déformatés surprenants en Australie. Cette fois, c’est aux Pays-Bas qu’une situation ridicule est présentée en PR Stunt. Leur idée, faire naviguer un sous-marin dans le canal d’Amsterdam avec à son bord un capitaine complètement perdu. Cet étrange convoi n’est évidemment pas passé inaperçu auprès des badauds hollandais.

Lire la suite

Fourmiz

Afin de célébrer le cinquantième anniversaire du théâtre De Lawei, la petite ville hollandaise de Drachten s’est petit à petit transformée en une fourmilière géante.
C’est tout d’abord une trentaine de fourmis rouges qui est apparue dans les rues paisibles de la ville. Puis, après chaque nuit, les habitants découvraient de plus en plus de fourmis disposées de manière aléatoire mais pointant toutes vers la même direction. Les médias locaux, interloqués, commencent leur instigation sans réel succès. Il leur a fallut attendre 15 jours avant de comprendre qu’il s’agissait en réalité d’une oeuvre d’art signée par l’artiste Henk Hofstra, originaire de la ville.
Après ces 15 jours de teasing, l’artiste termine son oeuvre en apothéose en installant plus de 450 nouvelles fourmis tout autour du théâtre municipal mettant ainsi fin au suspens. Une oeuvre d’art contemporain construite à la façon d’une campagne de communication qui colle parfaitement à l’image de ce théâtre avant-gardiste.

Lire la suite

Ca colle

Sensibiliser une population aux désagréments engendrés par un chewing-gum jeté au sol paraît quelque peu inutile, bien que la gêne occasionnée soit bien réelle. Là n’est pas le débat puisque quoi qu’il en soit l’Etat Hollandais au travers de son organisme Nederland Schoon – littéralement Propreté Pays-Bas – a décidé de communiquer en affichage afin d’inciter ses citoyens à ne plus se délester de leur gomme à mâcher dans la rue.
L’idée est de mettre en scène un chewing-gum géant qui bloque le bon fonctionnement d’un affichage déroulant, les passants semblent interloqués et la mécanique est assez intéressante.
Je trouve par contre que l’opération menée pour la même cause à Dublin par Publicis QMP était largement au dessus, pour revoir cette installation c’est ici.

source : JCDecaux + DutchCowboys

Coupe du monde de street

On se souvient tous de la vague orange qui avait déferlé sur l’équipe de France lors de l’euro 2008 (4-1). Nike, équipementier de l’équipe des Pays-Bas, désire transformer cette vague en tsunami lors de la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud et pour cela, la marque compte sur le nationalisme des habitants de l’ancien pays colonisateur de Johannesburg. Pour mettre en avant sa base line – Make the difference – Nike imagine un site dédié à une opération de street marketing. Le site bloedoranje.nl (traduisez sang orange) joue à la fois sur le fort sentiment d’appartenance des supporters, mais aussi sur l’origine du drapeau du pays (le rouge actuel était orange jusqu’en 1800).
Cette opération de street marketing reprend la forme du calendrier des match de la coupe du monde afin de montrer le chemin qui mènera l’équipe hollandaise à la victoire.

street marketing hollande foot coup de monde 2010 pays-bas orange oranje bloed sang soccer sticker scotch alternatif virale video 1
street marketing hollande foot coup de monde 2010 pays-bas orange oranje bloed sang soccer sticker scotch alternatif virale video 2
street marketing hollande foot coup de monde 2010 pays-bas orange oranje bloed sang soccer sticker scotch alternatif virale video 3
street marketing hollande foot coup de monde 2010 pays-bas orange oranje bloed sang soccer sticker scotch alternatif virale video 4
street marketing hollande foot coup de monde 2010 pays-bas orange oranje bloed sang soccer sticker scotch alternatif virale video 5

source : HushHush

Une graaande canette !

Le brasseur hollandais Heineken communique généralement de façon créative malgré de réelles différences en fonction des zones géographiques.
Après avoir utilisé les verso de DVD en partenariat avec les FNAC italiennes, puis mis en scène ses bouteilles dans une reconstitution du Colisée à l’occasion de la finale de la Champions League, la marque débusque un nouveau point de contact en communiquant directement sur ses camions de transport.
Point de contact assez banal sur lequel les annonceurs se contentent bien souvent d’un gros logo ou d’un bel habillage dans le meilleur des cas. Mais la marque de bière hollandaise a eu la bonne idée d’utiliser la rondeur de ses camions citernes pour mettre en avant ses canettes de 50cl.
Excellente idée, mais surtout une très belle réalisation. Quid de l’incitation à la consommation d’alcool sur la route ? Et surtout quid de leur nouveau clain : Enjoy Responsibly ?

camion truck heineken habillage alternatif marketing 1
camion truck heineken habillage alternatif marketing 2
camion truck heineken habillage alternatif marketing 3

via et merci

1 / 212