Tennis vertical

Le parrainage d’un événements sportif coûte beaucoup d’argent à une marque. Cet investissement est bien entendu rentabilisé par un gain de notoriété ou d’image. Mais certaines vont plus loin pour s’assurer de leur retour sur investissement et organisent en marge des événements sponsorisés de réels coups de pub pour la plus part surprenants.
C’est le cas de la marque espagnole Mutua Madrileña, partenaire principal de l’Open de Madrid. La mutuelle a donc décidé de frapper un grand coup à l’occasion des 10 ans de cet événement tennistique en organisant un match de tennis vertical à plus de 60 mètres de haut sur une piste de 320 mètres carrés. Des images surprenantes associées à la fois à la marque et à l’événement qu’elle parraine, il semblerait qu’Havas Sport & Entertainment ait parfaitement réussit la médiatisation de ce partenariat.



source : LeadingNewThinking + Eventoclick

6 commentaires

  1. salut Pierre, comme quoi le plagiat peut même défier la gravité.

    j’ai cherché, en vain, les liens de deux opé, l’une consiste en une piste d’athlétisme le long d’un building avec des courses du bas vers le haut, et l’autre en un terrain de foot sur toute la façade d’un immeuble… hmmhmm

  2. Hello 🙂

    Ca me rappelle ce qui était sorti pour Adidas avec « Vertical Football »

    Bonne journée 🙂

  3. Pierre Ayroles 09 Mai 2011 à 10:01

    Oui, il s’agit réellement du même concept que celui d’Adidas qui avait d’ailleurs déjà été plagié :

    http://www.joelapompe.net/2010/05/02/vertical-soccer-ad/

    Pour ce qui est de la course sur immeuble, il me semble que c’est une opération russe, mais impossible de la retrouver. Espérons que Joe passe par là pour nous balancer un lien.

    Et pour finir, voici une opération de moindre ampleur mais tout aussi similaire réalisée à Paris la semaine dernière :

    http://bit.ly/mUOjcS

  4. je ne vois pas mais en effet pour Lacoste tu me l’a soufflé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.