Faux sans abris

Afin de prouver qu’au delà d’un manque matériel, les sans abris font également face à un réel un manque émotionnel, l’association canadienne First United et l’agence DDB Vancouver ont imaginé une opération de street marketing centrée sur la vie et l’histoire de ceux qui arpentent nos rues.
L’idée est de disposer dans les rues de Vancouver des mannequins associés à un message « HELP, get someone off the street » et de relayer ce message sur le web via des pages Facebook dédiées.
Un concept assez peu novateur et un lien vers le web très mal géré, mais une campagne visuellement assez marquante.



source : FirstUnited + MediaInCanada

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.