Petite soif ?

Tap Project est un projet de l’Unicef visant à récolter des fonds pour éviter que les enfants ne s’empoisonnent en consommant de l’eau sale ou polluée.
Avec un budget proche de zéro, l’équipe lance Dirty Water avec un triple objectif : le foud raising, la sensibilisation des new yorkais, et engendrer des retombées dans la presse.
Ils mettent donc en place dans les rues de la grosse pomme un distributeur vendant de l’eau viciée.
Une action menée par Greenpeace en Chine aurait fait un très bon support à cette opération.

screen-capture
screen-capture-1

via

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.