mots ou maux ?

TBWA Lisbonne met des images sur les maux.
Un double objectif pour cette campagne d’Amnesty International : sensibiliser aux violences conjugales et inciter à la délation (au sens positif, s’il en est, du terme).
Le concept est simple : des onomatopées d’appels à l’aide et de cris s’échappent de bâtiments, si le chaland tire sur le papier, il est face au message de la campagne.

screen-capture-1
screen-capture

via

2 commentaires

  1. Je trouve que d’un manière générale les pubs d’Amnesty sont percutantes et originales. J’aime beaucoup.

  2. Pierre Ayroles 17 Juil 2009 à 22:51

    Je ne peux qu’être d’accord avec toi : http://www.paper-plane.fr/2009/06/des-yeux-dans-le-dos/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.