Sons of Street

Lundi dernier, une dizaine de riders ont confondu les rues de Paris avec la Route 66. Ce n’était pas un de ces rassemblements que l’on peut croiser au Cap d’Agde en été mais bel et bien une opération de street marketing réalisée pour le compte d’M6.
Les motards ont sillonné les rues parisiennes de Bastille aux Champs-Elysées et du Trocadéro à Saint-Germain. Le but était de distribuer des t-shirts de Sons Of Anarchy et faire la promo de la nouvelle série d’M6 qui sera diffusée le 9 octobre prochain.

Sons of anarchy street marketing riders 1
Sons of anarchy street marketing riders 2
Sons of anarchy street marketing riders 3
Sons of anarchy street marketing riders 4

via

Bou !

Comment promouvoir Scream ! The Science of Fear, une exposition traitant de la peur ? Tout simplement en imaginant une installation effrayante qui va prendre vie sous la forme d’un faux photomaton.
L’idée, simple mais ingénieuse, part d’un constat : les gens effrayés font peur.
Ainsi, une fois assis devant l’écran alors que le flash de l’appareil est prêt à illuminer la victime, une photo aussi surprenante qu’effrayante apparaît. L’effet recherché est alors atteint, le modèle sort de la cabine et découvre ses photos assorties d’une entrée gratuite pour l’exposition.
Une opération à la canadienne qui s’apparente énormément à tous ces programmes que l’on peut croiser lors d’un après-midi déprime devant TF1.

via

Un soleil d'enfer

JWT Dubai a réalisé une opération de beach marketing pour la FOCP (Friends Of Cancer Patient).
L’objectif est de prouver aux adeptes du bronzage intensif que la chaleur du soleil peut les conduire à la chaleur de l’enfer.
L’idée est simple : distribuer 300 serviettes de plage en forme de cercueil.
Les prospects furent d’abord choqués, puis en demande d’information et certains on même demandé de la crème solaire.

screen-capture
screen-capture-1

via

Si j'avais un marteau

Tnuva est originellement une coopérative israélienne de lait, mais qui finit par se diversifier et vendre des produit aussi divers que des salades, du poisson ou même du poulet.
Cette action met en scène un des produits de la marque : les schnitzel vendu sous la marque fille Tnuva Mama Of’.
Les schnitzel sont en réalité des escalopes de poulet très fines recouverte d’une panure.
Pour comprendre cette opération, quelque peu tirée part les cheveux, il faut connaître le mode opératoire culinaire lié à la préparation du schnitzel : la viande est frappée à l’aide d’un marteau spécifique de façon à la rendre plus tendre et plus fine.

screen-capture
screen-capture-1

via

1 / 212