Pyramide de morts…

Depuis le 22 septembre, la Place Hamilius à Luxembourg Ville est une étape importante de la dernière campagne de communication orchestrée par Handicap International et l’agence Advantage.
L’abribus de la place a été entièrement mobilisé pour sensibiliser et inviter les citoyens à venir déposer des chaussures et ainsi alimenter la 10ème Pyramide de chaussures organisée à Luxembourg.
L’abribus est est transformé en plaidoyer géant où chacun des pictogrammes invite les passants à ne pas oublier les innocents tués.

handicap international luxembourg 1
handicap international luxembourg 2
handicap international luxembourg 3

via

Les marches de la gloire

SEK est un campus universitaire international présent en Espagne, au Chili et en Equateur.
Il propose diverses formations qu’ils désirent mettre en avant pour attirer de nouveaux étudiants.
Le point de contact sélectionné sera les centres commerciaux et plus précisément, les escaliers.
IKEA a déjà détourné des escaliers en tiroirs, ici, Ils sont transformés en livres.
Une idée assez bonne, mais une réalisation plutôt moyenne.

screen-capture
screen-capture-1

via

mots ou maux ?

TBWA Lisbonne met des images sur les maux.
Un double objectif pour cette campagne d’Amnesty International : sensibiliser aux violences conjugales et inciter à la délation (au sens positif, s’il en est, du terme).
Le concept est simple : des onomatopées d’appels à l’aide et de cris s’échappent de bâtiments, si le chaland tire sur le papier, il est face au message de la campagne.

screen-capture-1
screen-capture

via

Des yeux dans le dos

Amnesty International utilise en avant première un système de reconnaissance oculaire.
Sur cet affichage digital, la vidéo de l’homme battant sa femme ne se lance que lorsque les badauds ont le dos tourné.
Si la caméra détecte un regard, le couple redevient prétendument heureux.
Cette opération stigmatise les apparences bien souvent trompeuses.

screen-capture-4

Amnesty s'en lave les mains

Campagne très percutante signée McCann Erickson pour l’antenne portugaise d’Amnesty Internationale.
C’est une campagne de sensibilisation aux violences conjugales, mais aussi d’appel à la délation.
Le savon coloré en rouge, parfaite image aux mains tachées de sang, est accompagné d’un message plus que persuasif :

« Si vous ne dénoncez pas les violences conjugales, vous devenez complice d’un crime. Appelez 213 861 664 et lavez-vous en les mains »

1 / 212