Abribus théâtral

Adelaide Film Festival se réunit tous les ans en Australie. Pour marquer le coup cette année, l’agence Clemenger BBDO a imaginé une campagne intégrant un détournement d’abribus. L’idée est de transformer ce moment d’attente en une petite séance de projection, et l’agence n’a pas lésiné sur les moyens. L’abribus est équipé de sièges et de rideaux de théâtre mais également d’une télévision retransmettant tous les soirs les trailers des films projetés.
Une opération ponctuelle certes, mais très impactante et exploitant intelligemment le concept de wait marketing.

Lire la suite

Teasing pour MSF

L’antenne canadienne de Médecins Sans Frontières a choisi le teasing en affichage afin de promouvoir son nouveau site internet msfwarehouse.ca permettrant aux canadiens d’acheter des articles pour aider les travailleurs humanitaires à accomplir leurs tâches quotidiennes. D’énormes caisses en bois ont ainsi été placées sur le toit de plusieurs abri bus afin de reproduire les vraies caisses servant à transporter l’équipement médical utilisé par Médecins Sans Frontières.
En premier lieu, les caisses étaient siglées d’un point d’interrogation et un message interrogeait : « What’s up with the crate? » (« C’est quoi cette caisse? »). La semaine suivante, on pouvait y lire des noms de pays (Haïti, Pakistan, Congo). La 3e semaine, les caisses étaient couvertes de logos « Médecins Sans Frontières », tandis que les affiches dévoilaient des images de médecins à l’œuvre sur le terrain.
Ma très faible estime des opérations de teasing se confirme encore une fois : il s’agit ici d’une très belle réalisation, certainement très impactante, mais que dire de la déperdition ? Les gens ayant croisé la route de ces abri bus les deux premières semaines ont été confrontés à un message sans marque et n’en retirent aucune attribution.

Lire la suite

Frigo Coca

Toujours afin de nourrir son positionnement – Open Happiness – le fabricant de boisson d’Atlanta propose aux usagers des transports en commun de la ville d’Istanbul de profiter d’une pause fraîche durant leur attente. Coca-Cola habille ainsi totalement un abri bus, canapé, décoration, lumière, et même néon Coca, tout y passe. A mi chemin entre l’appartement d’un trentenaire célibataire et un bar rétro, cette création met également en avant le partage cher à la marque. L’agence McCann Erickson a donc imaginé remplacer l’espace publicitaire de l’abri bus par un réfrigérateur américain rempli de bouteilles.


source : AOTW

Abri bus tirelire

Durant l’hiver dernier la température est descendu en dessous de -30° dans les rues de Oslo. Afin de sensibiliser la population mais également de récolter de l’argent, l’agence Try a imaginé transformer les abri bus en tirelire pour le compte de L’Armée du Salut. Par essence, une tirelire ne se suffit pas à elle même, elle est le contenant, mais doit être intrigante ou même ludique pour attirer le contenu. L’agence propose donc aux passants de construire une vie meilleure – ou en tout cas moins difficile – aux SDF, en transformant leurs pièces en toit ou en matelas.
L’utilisation des pièces de façon créative afin de susciter le don n’est pas une nouveauté dans la publicité, WWF et Misereor en sont d’excellents exemples.


source : Viralmente + AOTW

Leonidas de Pâques

Une opération que tombe à pique pour fêter Pâques. Elle est l’oeuvre de JCDecaux Innovate et de l’agence belge Tayo pour le compte du premier chocolatier belge Leonidas. L’idée est empruntée au concept de distributeur, transformant ainsi un abri bus en cloche de Pâque.
Une installation assez classique mais qui a pour principal atout de transformer une banale opération d’échantillonnage en quelque chose d’un brin créatif.



source : JCDecaux

1 / 212