Marble trash

Afin de montrer au grand public ce que représente le ramassage quotidien des ordures, Westminster City Council en partenariat avec Veolia on fait appel à l’agence Nonsense pour réaliser une oeuvre surprenante. L’idée proposée par l’agence : utiliser un symbole londonien afin de figurer la quantité d’ordures ramassée quotidiennement. Ils ont donc demandé à l’artiste Miguel Romo de créer une version réduite de Marble Arch afin d’y entasser 15 mètres cube d’ordures diverses.
Une réalisation surprenante qui permet de parfaitement appréhender le travail quotidien des équipes de nettoyage de la ville.



source : BBC + WestminsterCityCouncil + Flickr

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.