L’homme de glace

Fidèle à sa stratégie de communication choc, Greenpeace a fait appel à l’artiste John Quigley afin de réaliser une oeuvre gigantesque sur les glaces du Pôle Nord. La réalisation se veut aussi immense que métaphorique, puisqu’elle représente le fameux Homme de Vitruve dans une taille équivalente à 4 piscines olympiques. L’idée est bien entendu de sensibiliser le grand public à la fonte des glaces en y apposant un des symboles de l’Humanité. Encore un PR Stunt très bien géré par l’ONG.




source : Viralmente + LaRepubblica

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.