Golden Hook habille Paris

Pour sa première campagne de communication grand public, la marque Golden Hook a vu les choses en grand. Mais avant de décrire la mécanique de l’opération, il me parait primordial de présenter cette très belle marque qui s’est développée autour d’un concept fort et inédit : vendre des bonnets personnalisables entièrement tricotés par des mamies à la retraite.
Afin de promouvoir sa gamme d’écharpes, la marque propose aux parisiens une chasse au trésor ; chaque jour, une statue se voit parée d’une écharpe, des indices sont disséminés via les comptes Facebook et Twitter de Golden Hook, et le premier sur les lieux repart avec le produit à la griffe d’or.
Une mécanique publicitaire maintes fois usitée – et encore très récemment pour la série The Cape à New-York – mais parfaitement fonctionnelle. Ce qui rend cette prise de parole particulièrement remarquable est son couplage avec un plan média en affichage. Le visuel de la campagne présente un QR Code qui – une fois flashé – permet d’accéder à un indice.



source : Golden Hook + Facebook + merci à Jérémy

10 commentaires

  1. Wow, these are amazing!
    Lovely!!!

  2. Malheureusement je trouve que ça fait un peu plagiat de l’opé américaine pour The Cape qui a eu lieu au début du mois (http://www.nydailynews.com/ny_local/brooklyn/2011/01/06/2011-01-06_herothemed_tv_show_stunt_draped_statues_with_capes.html). Très réactif mais est-ce très original ?

  3. Pierre Ayroles 18 jan 2011 à 18:04

    @Faiste, déçu que tu ne cites pas mon article (http://www.paper-plane.fr/2011/01/guerilla-the-cape), mais pour tout te dire, je me suis fait la même remarque.
    Puis suis allé fouiller sur le profil Facebook du créateur de la marque, et me suis aperçu qu’ils citaient la campagne The Cape en disant « Merde, des mecs l’ont fait avant nous ».
    Donc pour ce qui est de la ressemblance avec cette opération, elle est clairement involontaire. D’autant qu’il y a un plan média en affichage qui prouve que la réflexion s’est faite en amont.
    Après il est certain que cette opération n’est pas du jamais vu…

  4. L’initiative d’habiller les statuts et autres monuments publiques ne date pas d’hier ;)
    Jettes un coup d’œil à cet article de Rue89: ! http://bit.ly/fyyBb2

  5. Pierre Ayroles 25 jan 2011 à 15:44

    @FracArt, merci beaucoup pour ce lien, j’avais déjà croisé ce type de réalisation au détour du web, mais n’avais jamais pris le temps de lire un article à ce propos.
    Comme bien souvent la publicité s’inspire de l’art et des tendances, et en voici encore une preuve flagrante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Hormis "Site Web", tous les champs sont obligatoires.